Les fréquentations douteuses du Front national en cinq images

La dédiabolisation du Front national a définitivement du plomb dans l’aile. Après son grand-père (Jean-Marie Le Pen) et sa tante (Marine Le Pen) s’est au tour de la figure montante du FN, Marion Maréchal-Le Pen, de s’afficher au côté de militants radicaux d’extrême droite. Skinheads néo-nazis, membres de groupuscules violents, les fréquentations de l’élue du Vaucluse paraissent peu compatibles avec les valeurs républicaines que son parti prétend vouloir défendre. Plutôt que de traiter ses collègues députés de « fascistes » elle ferait peut-être mieux de balayer devant sa propre porte et surtout devant celle de son propre parti. Retour sur quarante ans de liaisons ininterrompues entre le Front national et les organisations d’extrême droite les plus radicales de France et d’Europe à travers cinq clichés.

1- Jean- Marie Le Pen, le grand-père et fondateur du parti, au coté du fondateur du GUD, Alain Robert (à gauche) et de l’ancien collaborationniste Roland Gaucher (au centre)

676564_france-politique-le-pen

Sur l’image ci-dessus, qui date d’un meeting de décembre 1977, on peut apercevoir l’actuel président d’honneur du FN, Jean-Marie Le Pen en pleine discussion avec Alain Robert, fondateur du Groupe union défense (GUD), syndicat étudiant particulièrement violent. En effet, dès son origine le Front national est marqué par ses liens avec l’extrême droite la plus dure. On trouve par exemple parmi ses fondateurs les anciens collaborationnistes Roland Gaucher (responsable des jeunesses nationales populaires entre 1942 et 1944, lui aussi sur l’image) et Léon Gaultier (combattant de la Waffen-SS durant la Seconde Guerre mondiale).

2- Marine Le Pen, la fille et actuelle présidente du parti, au coté de l’ancien Waffen SS, Franz Schönhuber

h-20-2430703-1299779108

Il est impossible de dater ou de préciser les circonstances dans lesquelles a été prise cette photo. Cependant, ce qui est certain, c’est que l’ancien militant des jeunesses hitlériennes et combattant SS, Franz Schönhuber, a été un proche de la famille Le Pen. Il a siégé à l’Assemblée européenne dans le même groupe que l’actuel président d’honneur du parti et a même écrit sa biographie. Il n’est donc pas curieux de le retrouver au coté de Marine Le Pen sur cette photo.

3- Marine Le Pen, la fille et actuelle présidente du parti, entourée de deux militants néo-nazis

mlp

Cette photographie date de 2006. On y voit la présidente du Front national, Marine Le Pen, entourée de deux militants néonazis de la région lyonnaise. Le premier (à gauche) arbore fièrement un t-shirt sur lequel le sigle du parti hitlérien NSDAP apparait, le second (à droite) porte un autre t-shirt dont le logo est composé d’une tête de mort et d’une croix gammée…

 

4- Marine Le Pen, la fille et actuelle présidente du parti, lors d’un bal organisé par des nostalgiques du IIIe Reich à Vienne

892201

Début 2012, ce cliché a fait le tour d’internet. On y aperçoit Marine Le Pen et son compagnon, Louis Aliot (vice-président du FN), lors d’un bal organisé par des organisations d’extrême droite autrichiennes. A l’époque en campagne présidentielle et en pleine tentative de dédiabolisation de son parti, la présidente du Front national n’hésite cependant pas à traverser l’Europe pour aller se trémousser au coté de nostalgiques du IIIème Reich (partis nationalistes autrichiens, corporations interdites aux juifs…).

5- Marion Maréchal-Le Pen, la petite-fille et actuelle députée du parti

PHOda879bc2-a27c-11e2-b279-5b8cebaf6336-805x453

C’est le Point1, qui dans son édition du jour, publie cette photo. Elle date de la fin 2012, lors de la soirée du 40ème anniversaire du Front national. On y aperçoit au centre, la députée FN Marion Maréchal-Le Pen entourée de membres de groupes radicaux d’extrême droite comme le leader du GUD Edouard Klein (accroupi sur la droite) ou encore une figure du mouvement skinhead Baptiste Coquelle (au centre de l’image et portant un casque SS sur l’image en médaillon)2.

La tentative de dédiabolisation du Front national a échoué. Les exclusions médiatiques de militants radicaux n’ont en rien changé la nature même de ce qu’est ce parti. Un parti d’extrême droite, antirépublicain et profondément antisocial. Ces images en attestent, le FN est depuis sa création lié aux organisations les plus dures de France et d’Europe. L’arrivée de Marine Le Pen  à la tête du parti n’a rien changé à cela. Il est temps que le traitement de faveur réservé qui lui réserve certains médias cesse et que le véritable visage du FN soit dévoilé sur la scène publique.

1 Le site antifasciste REFLEX avait déjà divulgué l’information en février dernier.

2 Informations complémentaires sur le site de Ras L’ Front Isère (Réseau de lutte contre le fascisme).

Publicités

56 réflexions sur “Les fréquentations douteuses du Front national en cinq images

  1. depuis quand la marque lonsdale est emblématique du nsdap? franchement les cocos, dire des folies pareilles…

    1. Regarde mieux, la marque est LonsdaPe et non pas LonsdaLe. Pour la petite histoire, cette marque a été créée en réponse à la campagne contre le racisme et la haine de Lonsdale, tout en permettant à ceux qui la portent d’afficher le sigle NSDAP, normalement interdit dans certains pays européens comme l’Allemagne.

  2. Bravo pour le mal que vous vous êtes donné pour trouver ces mauvaises accusations qui ne sont franchement pas fondées et incorrectes.
    Et si maintenant vous faisiez les mauvaises fréquentations du PS, et autres parties, vous aurez moin de difficulté a faire plus 5 images.

    1. A vous de prouver que mes informations ne sont « pas fondées et incorrectes »… Quant au PS je m’en fou pas mal et ne me fais aucune illusion !

      1. C’est comme cela que font les négationistes. Laisse tomber Matthieu. Quand on est con on est con.

      2. Oui puis toutes façons le PS ne traîne pas avec les mêmes nazis.. Il ne faut pas confondre les nazis du capitalisme et les nazis du nationalisme 😉

  3. Jean marie le pen reçu par le président du congrès juifs de new york, celà quelques jours après avoir critiqué la shoah. Jean marie le pen et mitterand ? Deux grands amis de longue date.
    Jean marie le pen et bernard tapie ? Une bonne connaissance.

  4. Les dirigeants israéliens ont toujours vu d’un bon œil jean marie le pen, celà renforce la communauté juifs et faire prendre conscience aux juifs francais l’importance vital de la pérennisation d’Israël, la venue des juifs francais en israël est aussi un apport bénéfique.
    Pour mitterand qui à semé les graines de la colère, son ami lepen à joué son rôle, pendant que le premier nous fait rentré dans la mondialisation, chômage de masse, délocalisation, 82 emeute des minguettes, 83 marche des beurres, les banlieues sont déjà en très grande précarité, mitterand n’a pas trouvé de mieux de relancer l’immigration tout en aidant son ami lepen pour taper sur les immigrés, la dette était prévisible depuis plus de trente ans, mitterand à semé les graines de la discorde, aujourd’hui le terreau est fertile pour traverser la fin d’un système par un chaos constructif, rien n’est du au hasard, imaginé il y à plus de trente ans…sachant que dans une trentaine d’année on atteindrait la fin d’un cycle économique, sachant que la fin d’un système les révoltes contestataires devront être orientés, les immigrés ne sont que les boucs émissaires, l’islam politique allié à l’occident, jouent les jeux des divisions pour une stratégie globale.

    1. Tu débordes un peu mon ami Mehdi. Mélanger la Dette, Miterrand, Israël, les Juifs, les révoltes contestataires, l’Islam. Attention aux fautes. Je suis un Beur et j’ai bien connu la marche pour l’égalité car c’est ainsi que mes potes l’ont appelé. bisous mon grand. fayçal

    2. De plus le FN n’a pas été au pouvoir depuis X années, la dette européenne ca n’est pas prévu par le FN qui tente de s’y opposer depuis des lustres. Le pays n’a jamais été aussi « mal » depuis que la droite et la gauche se succède, et le dernier cran de cette illustre dégringolade est votre cher François Hollande pour qui beaucoup d’étrangers ont voté (comme certains ont voté le FN d’ailleurs). Tout mettre sur le dos d’un parti, c’est bien de la désinformation. Allez vous renseigner un peu sur les dirigeants de certains autres partis avant de ressortir des photos de 30 ou 50 ans de la nièce éloignée de Marine Le Pen (je caricature mais…). Effectivement ces photos ont déjà été parues 50 fos, et n’importe quel internaute qui s’intéresse a la politique et aux débats politiques les a déjà aperçues, Marine Le Pen avait déjà été questionné d’ailleur a ce sujet, je vous invite, puisque vous êtes assoifés de connaissance sur les fréquentations des uns et des autres, a rechercher les vidéos/débats en questions.

      1. Je travaille dans des quartiers un peu sensibles sur Toulouse, et il n’y avait de place que pour les affiches de François Hollande dans ces quartiers. Par quelle magouille électorale ? Oh je dirai que les étrangers pensaient que le « social » leur apporterait richesse, réconfort, impunité face à tout les actes des délinquants, peut être même travail, et que le droit de vote permettrait à toute leur famille et connaissances de pouvoir venir en France et voter éventuellement un président de leur choix….

        Ils ont eu ce qu’ils voulaient en terme d’impunité contre les actes délinquants je dois l’avouer, mais pour tout le reste c’était que pure tromperie, quant au droit de votes des étrangers (j’entend par là NON français car je vois déjà les caricaturistes gauche droite confondu venir dire : mais les francais d’origines étrangères ils sont étrangers ?….) j’espère que ça n’arrivera jamaaaaais.

        C’est comme si l’habitant du village d’a côté avait son mot a dire sur le ravalement de façade de votre immeuble, sérieusement c’est d’une stupidité et d’une débilité monstrueuse….

      2. Si je comprends bien votre raisonnement, vous considérez que certains français sont étrangers bien que français ? Il y a donc deux catégories de français pour vous ?

      3. Non j’ai dis exactement l’inverse. Sont francais tous ceux qui ont la nationalité francaise. Sont étrangers tout ce qui n’ont pas la nationalité. Je disais ceci « les caricaturistes gauche droite confondu venir dire : mais les francais d’origines étrangères ils sont étrangers ? » car c’est en permanence ce que tout le monde essaie de nous faire croire justement, que les francais d’origine étrangères ne sont pas francais (alors qu’ils le sont pas définition, même si certains ne le sont pas vraiment pas leur comportement, leur revendication culturelles, leur communautarisme, et j’en passe…. Il y en a même qui vont jusqu’à défier continuellement la loi, attaquer violemment la république, etc. mais on mettra ca sur le dos d’une mauvaise intégration et d’un laxisme judiciaire qu’il faut a mon avis rétablir immédiatement).

  5. gauche ou droite ; même chienlit!!! pourquoi elle est belle la gauche actuelle,??? avec l’escroc cahuzac, taubira et son fils en prison pour meurtre, le passé de harlem désir, les dérives de l’affaire strauss khan..
    .

    1. Cahuzac est de gauche? DSK est de Gauche? Quant à Taubira, vous êtes passés par une page d’extrême droite, car elle n’a jamais eu de fils en prison. Porter l’étiquette socialiste et faire une politique de droite, c’est être de droite, ici nous sommes de gauche. La droite et la droite a toujours été la même chose, pas besoin de faire l’éna pour le voir, un enfant de CP peut le comprendre. Vous allez parler enfin de la vrai gauche?

  6. Chacun pense ce qu’il veut, en attendant on a vu (la droite et la gauche depuis 40 ans).
    Les cadeaux entre potes, les affaires cachées qui ne sont toujours pas passées en justice, la transparence pour les autres (mais pas pour eux), la vingtaine de paradis fiscaux et le rapatriement petit à petit de quelques uns sur 2 ou 3 PF…, les cadeaux au patrons du CAC 40 et aux grosses boîtes (qui n’ont fait que délocaliser et faire crever tous les petits commerces et tous les agriculteurs….
    Les fréquentations de la droite et la gauche, vous m’excuserez…
    Les frontières passoires, les arrangements (je te donne ci, tu me donnes ça….).
    Les mandats à la pelle, les retraites à la pelle pour les ex-présidents, députés, sénateurs, hauts-fonctionnaires pendant que 90% des Français tirent la langue.
    Les journalistes qui ne déclarent pas 30 % de leurs revenus et qui veulent 5 ans de chômage avec salaires complets à la place de 3 ans, ça va bien…
    Les indemnités non-déclarées, les oeuvres-d’art non déclarées, les avantages de toutes sortes (appartements, voitures, gardes-du corps à vie…).
    De plus toute la clic cotisent très peu pour leurs retraites et les pigeons doivent faire des économies…
    Au municipal, les citoyens votent l’homme en fonction de ce qu’il fait pour leurs villages, leurs villes, etc…
    Mais pour le reste, les citoyens vont montrer leurs dents…
    Les moutons (pas encore assez rasés) continueront à voter, gauche, milieu, droite et les autres apprécieront le programme des autres candidats et mettront ce qu’ils veulent dans l’urne…

  7. Bonjour, bravo pour votre blog.
    Si je peux me permettre, voici d’autres relations douteuses du fn, à partager généreusement:
    – tout d’abord deux de ses co-fondateurs, Pierre Bousquet et François Brigneau, l’un combattant pour les SS de la division Charlemagne, l’autre collaborationniste et milicien, également fondateur de Minute. À l’enterrement de Brigneau, en pleine campagne présidentielle de mai 2012, pas un chat évidemment. Gollnisch publie un billet d’hommage sur le net, il est vite remplacé par une photo, qui est à son tour rapidement effacée.
    – Paul Malaguti. Membre du fn dès 72, proche collaborateur (sans mauvais jeu de mot) de le pen et cadre du parti, candidat fn pendant des années sur Orléans. Encarté au PPF, en août 44 il monte la garde devant le QG de la Gestapo à Cannes pendant qu’on exécute des résistants à l’intérieur. L’un d’eux s’échappe, Malaguti le poursuit. Après la guerre, il s’engage dans la Légion pour échapper à sa condamnation à mort. 8 ans après, il est blanchi et fait son retour en politique.
    – Alexandre Gabriac. Son éviction du fn contre le critère de jm le pen avait fait grand bruit, marquant un tournant vers la stratégie de dédiabolisation de marine le pen. Toutefois, ce qu’on sait moins, c’est que Gabriac n’en était pas à son coup d’essai. En juin 2009, il était condamné à 12 mois de prison avec sursis pour « apologie de crime contre l’humanité, injures à caractère raciste, violences volontaires ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à 8 jours » après avoir tabassé un maghrébin après un match de foot avec un ami néo-nazi. Résultat, deux mois plus tard Gabriac est propulsé secrétaire régional du FNJ Rhône-Alpes, l’année suivante il est élu conseiller régional. Or, depuis 2007, marine le pen était chargée des affaires intérieures du fn: on voit difficilement comment elle pouvait ignorer les déboires de Gabriac avec la justice.
    – En Espagne, le fn est représenté par un certain Alain Lavarde. Ce monsieur a pour misson entre autres de tisser des liens avec l’extrême-droite locale. Le 12/10/2006, à Valence, il est donc présent à la manifestation d’España 2000, un parti ouvertement fasciste. Les manifestants affichent des symboles nazis, des drapeaux franquistes et hurlent des slogans comme « Negros no, España no es un zoo » (Non aux Noirs, l’Espagne n’est pas un zoo ») ou « Puto moro el que no bote » (« Celui qui ne saute pas est un Arabe de merde »). Lavarde n’est pas gêné par le salut fasciste du fondateur d’España 2000 puisque 2 ans après il participe à l’université d’été de ce parti, pendant laquelle il fait lecture d’une lettre de jm le pen.
    Quelques sources:
    http://tempsreel.nouvelobs.com/l-observateur-du-lepenisme/20120412.OBS6038/front-national-francois-brigneau-un-mort-encombrant.html
    http://www.liberation.fr/france/1996/10/26/mort-de-paul-malaguti-un-fidele-de-le-pen_185874
    http://grenoble.indymedia.org/2010-01-03-Condamnation-pour-racisme

    1. Sur la vidéo de la manif, on voit Lavarde à la fin. Il porte une gerbe avec le fondateur d’España 2000, il a un grand insigne du fn sur le revers de sa veste.

  8. On peut si bien résumer les choses avec quelques photos… J’aime beaucoup l’article. 🙂 Un chouilla simpliste, mais les faits n’en demandent pas plus.
    Quand on sait que le Front National a été créé pour donner une vitrine politique moins « sulfureuse » et plus « crédible » à un parti néofasciste, que celui-ci a été dissou peu de temps après la création de cette vitrine par arrêtés, ne laissant alors plus que le Front National sur la scène politique, peut-on s’attendre à autre chose ? Je trouve que cette seule histoire suffit à résumer toute la stratégie du FN, et ce qu’il défend réellement.
    Et sinon, petit cafouillage dans la toute dernière phrase : « le traitement de faveur réservé qui lui réserve certains médias »… 😛

    1. C’est sûr que c’est confortable le principe de la culpabilité par association. Vous êtes sur la photo avec untel, c’est donc que vous partagez toutes ses idées. D’ailleurs au XXe siècle les juges des régimes totalitaires trouvaient eux aussi la méthode bien confortable. Mais puisque la culpabilité est une évidence avant même d’avoir été démontrée, il n’y a pas besoin de se demander pourquoi de nombreux anciens résistants ont participé (au côté d’anciens collabos, comme dans les autres partis d’après-guerre) à la création de ce parti politique.

  9. 12 des 17 ministres de Vichy étaient issus du SFIO et la Gauche ôse donner des leçons à l’extrême droite !!! Papon a eu des responsabilités jusqu’en 1971 !!! Vous connaissez Audiard ! Ce qu’il disait de ceux qui osent tout !!!

    1. Petite Précision, la SFIO n’a rien à voir avec le PS d’aujourd’hui.
      Le choix de De Gaulle de conserver les préfets était aussi et surtout de ne pas décapiter l’administration française pour la livrer aux américains, qui alors aurait fait de la France un protectorat US.
      Quant à votre raccourci facile, un peu de lecture plus intelligente que votre prose: https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gime_de_Vichy

      1. C’est sûr que la SFIO n’est pas le PS moderne. Mais ce dernier est bien l’héritier du premier, à la fois sur le plan historique et idéologique. La vérité, c’est qu’il y a eu des résistants et des collaborateurs dans tous les partis d’après guerre, par la force des choses. Le simplisme est plutôt du côté de ceux qui veulent présenter une vision manichéenne, à base de montage photo. Le principe de la culpabilité par association était d’ailleurs largement utilisé par les régimes totalitaires du XXe siècle.

  10. Je suis content que votre page existe. Elle met en lumière ce que j’ai toujours su par le biais de mes grands-pères (l’un résistant, l’autre dans la 2°DB de Leclerc) que le Fn était un nid des pires saloperies. Une honte pour la France ces gens là, osé prétendre défendre les valeurs de la France, alors qu’ils en sont l’antithèse, les vrais français qui défendaient la France pendant la deuxième guerre mondiale affronté la wechmacht, les collabos, et les SS.

    Pour les premiers j’imagine que la plupart étaient des soldats comme d’autres, je pourrais encore comprendre que certains se retrouvent en photo avec eux…

    En revanche les collabos (ceux qui dénonçaient spontanément leurs voisins, renseigné volontiers les allemands) ont tout à fait choisis, des traitres, et je ne parle même pas des SS, qui sont la lie de l’humanité. Se montrer en leurs compagnie montre à quelle point le Fn et ses collaborateurs sont des traitres à notre pays, des nuisibles de la pire espèce.

    1. Honneur à vos grands-pères, mais parmi les fondateurs de ce parti il y a eu aussi de nombreux résistants, comme d’anciens collaborateurs. Par la force des choses, après guerre, ces derniers étaient d’ailleurs aussi présents parmi les gaullistes et les socialistes. Il faudrait voir dans quelles proportions (logiquement, il devait y en avoir plus au FN). Evidemment c’est plus simple d’utiliser des photos, mais une personnalité politique étant photographiée plusieurs fois par jour et ne pouvant vérifier à chaque photo le CV des personnes qui l’entourent, en cherchant bien il doit y avoir moyen d’incriminer à peu près tout le monde avec des tels montages.

  11. Juste un point à corriger, ligne 2 : « c’est au tour de » et non pas « s’est au tour de », ce genre de choses bloque un peu la lecture…
    Merci !

      1. Donc il faut en conclure que toutes les personnes qui se trouvent sur une photo ou qui s’adressent à un moment la parole partagent forcément exactement les mêmes idées? C’est effectivement une démonstration d’une logique imparable.

  12. Pourquoi malgré tous les reportages publications infos TV et autres ces personnages arrivent à avoir un tel %
    de prévision d’intention de vote ?

    1. Parce que tout ça est tiré par les cheveux. Ce n’est pas parce que vous êtes sur une photo avec quelqu’un ou même que vous lui parlez que vous assumez ses idées. En le disant comme ça, c’est une évidence, mais apparemment pas pour tout le monde… Qui plus est il suffit de faire une rapide recherche sur Internet pour retrouver la liste des résistants qui ont participé à la création de ce parti politique, ce qui a un autre poids qu’un montage photo.

  13. Pour prendre Macron, récent en politique, il a dans ses soutiens assumés un certain Alain Madelin, qui est un ancien dirigeant du GUD, ce qui ne l’a pas empêché de faire une belle carrière politique dans divers partis centristes depuis 30 ans. Ce n’est qu’un exemple, il y en a bien d’autres, sans même remonter au parti socialiste des années 70/80 avec les proches de Mitterrand, ni de rappeler que Marchais lui-même s’était porté volontaire pour participer à l’effort de guerre allemand dans les usines Messerschmitt.

  14. Commentaires très désordonnés, approximations fallacieuses, illettrisme des gens qui écrivent….. la liste des défauts est interminable. Des lecteurs qui ne savent pas le français peuvent-ils savoir mieux l’espagnol ou l’allemand….? Des gens qui ne connaissent pas leur Bescherelle de conjugaison française peuvent-ils prétendre écrire que « les SS étaient la lie de l’humanité »…, ce qui ne veut rien dire. Simon Wiesenthal, qui a traqué les criminels de guerre nazis, a écrit dans ses mémoires que Kurt Waldheim, qui fut secrétaire des Nations Unies, s’inscrivit au NSDAP, à une époque où il était impossible de faire quoique ce soit en Allemagne quand on n’était pas nazi. »SS » est l’abréviation de « Schutzstaffel », qui veut simplement dire « groupe de protection ». Mon parrain de confirmation, qui était officier supérieur de l’Armée Française et s’était beaucoup informé sur la Wehrmacht – et non « wechmacht » comme l’écrit un de ces olibrius – dit que les SA, Sturm Abteilungen, groupes d’assaut, furent maintes fois plus destructeurs que les SS. Le fait que Marine Le Pen soit allée à un bal où étaient présents des proches d’anciens dignitaires nazis – leurs descendants, j’imagine, car Hitler était pratiquement de la génération de mes arrière-grands-pères – ne signifie en rien qu’elle ait des sympathies nazional-socialistes (!) Ni Jean-Marie Le Pen, qui est né après ma mère, qui était elle-même jeune adolescente au début de la guerre et aussi fille d’officier supérieur de l’Armée Française. Tout ça n’est pas sérieux….. Si j’avais le droit de critiquer Marion, je reprendrais plutôt le commentaire de son grand-père, qui parla devant les caméras de désertion. Ce à quoi elle dit un peu plus tard qu’il ne pouvait s’agir de désertion étant donné que nous ne sommes pas en guerre. C’est une manière de voir, avec laquelle je ne suis pas vraiment d’accord moi non plus, la raison étant que j’ai l’âge de son père biologique, auquel on n’a plus cette facilité de la jeunesse. Bon, que cette jeune personne fasse ce qu’elle veut, je ne pourrais jamais lui faire autre chose que des reproches indulgents, comme son grand-père. Enfin, cataloguer le Front National comme un parti fascisant est digne de gens incultes historiquement parlant. Qu’est-ce que Jean-Marie Le Pen, Marine et leur famille ont à voir avec les partisans de Benito Mussolini, ou avec l’aliéné de Braunau am Inn qui était son ami ? Ça équivaudrait à dire que dans leur inconscient familial existeraient des « fantaisies » comme la création des officiers SS Totenkopf, qu’ils récidiveraient dans ce genre d’aberrations…. Ce qui me paraît évident est cette tendance mercantile des medias pour faire le buzz, qui doit avoir déteint sur le citoyen moyen qui s’exprime sur le Net et, par automatisme, reprend à son compte des clichés qui flottent dans l’inconscient collectif et, dans le sens d’abord dégénératif de l’histoire quand il ne s’agit pas de faits avérés, se saisit en premier lieu d’éléments épouvantables et scandaleux. Allons, nous sommes en 2017, et l’histoire continue à couler comme un fleuve, la phrase, la seconde, précédentes, sont déjà du passé. Et combien plus des phénomènes ou accidents historiques, aussi horribles et odieux qu’ils aient été en leur temps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s