Municipalités FN : Un premier bilan catastrophique !

Quel bilan pour les mairies FN et apparentées six mois après la prise de fonction des nouvelles équipes ? Attaques contre les centres sociaux, attaques contre la culture, attaques contre le monde associatif, fin de la gratuité dans les cantines, augmentation des indemnités des élus, comptes de campagne frauduleux, clientélisme… Un bilan catastrophique !

Comments
7 Responses to “Municipalités FN : Un premier bilan catastrophique !”
  1. fouchard dit :

    L’article sur les municipalités FN est du grand n’importe quoi,car les maires ne font qu’appliquer le programme municipal .Les électeurs connaissaient bien ce programme..Ces actions permettront de faire baisser les impots locaux,ainsi que la dette de ces villes.

    • Matthieu Lépine dit :

      Vous en avez d’autres des comme ça ? En quoi augmenter l’indemnité des maires (Le Pontet, Le Luc…) fait baisser les impôts ? Vous pensez sérieusement que s’est en faisant payer la cantine aux familles les plus démunis et en fermant les centres sociaux que vos municipalités vont faire baisser leurs dettes ? Risible… Le FN est le parti des ouvriers c’est ça ?

      • fouchard dit :

        Entre 2008 et 2014, la ville de Cogolin est passée de moins de 10.000 habitants à plus de 10.000 habitants, ce qui a entraîné un changement de tranche ayant une incidence mécanique sur les indemnités des élus.

        Il n’y a donc eu aucune augmentation volontaire.

        Les indemnités de représentation ont été plafonnées à 1.200 euros par mois et ne sont plus dans le cadre de remboursements de frais non encadrés.

        Par ailleurs, le nouveau maire a renoncé au véhicule de fonction dont les frais s’élevaient précédemment à plus de 5000 € par an, ce qui n’a pas été mentionné dans votre commentaire

      • fouchard dit :

        Concernant le Pontet,le Maire FN du Pontet n’a pas augmenté son indemnité d’élu, il s’agit d’un réajustement simple et logique qui ne peut être soumis à aucune polémique.

        Je m’explique :
        L’ancien Maire cumulait de nombreux mandats et était obligé de baisser au delà de la normale son indemnité afin de ne pas dépasser le plafond légal qui est de 8 100 €.
        L’indemnité de Maire à donc normalement été rétablit à son seuil normal pour le nouveau Maire, vu qu’il ne cumule pas plusieurs mandats contrairement à son prédécesseur.
        Paradoxalement pas un mot dans la presse sur l’augmentation de 33 % de son indemnité pour le Maire UMPS de Tarascon Lucien Limousin. Là il ne s’agit pas d’un ajustement mais bien d’une augmentation.
        Voila vous connaissez la vérité.

      • fouchard dit :

        Enfin concernant le Luc,Rien d’illégal. Le Luc-en-Provence est un chef lieu de canton et ce statut donne droit à une majoration des indemnités des élus.Et encore,bravo pour votre article.C’est du grand journalisme d’investigation.
        .

    • ALLENDE dit :

      Il n’a effectivement pas augmenté, la préfecture ayant estimé celle-ci contraire au code des collectivités. Merci de dire la vérité toute la vérité Mr Fouchard.
      http://www.lepoint.fr/politique/vaucluse-le-maire-fn-du-pontet-force-de-baisser-ses-indemnites-19-08-2014-1855006_20.php

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :