Après un an de recensement, @DuAccident fait le bilan des accidents du travail mortels en 2021

J’ai recensé 330 accidents du travail mortels en 2021 à travers la PQR en ligne. Il s’agit d’un recensement qui n’est pas du tout exhaustif car dépendant des informations relayées dans sur internet dans les médias. Le nombre de morts au travail en 2021 est malheureusement bien supérieur à 330. Il était d’au moins 730 en 2019 par exemple.

7 réflexions sur “Après un an de recensement, @DuAccident fait le bilan des accidents du travail mortels en 2021

  1. Je ne vois pas bien l’intérêt de décompter les accidents 2019 par une méthode qui donne 330 et une autre qui donne 730 morts. Il y aurait tout intérêt à comprendre l’écart et une fois consolidées les données, d’expliquer les causes tel que vous le faites dans le schéma. D’ailleurs, à propos du schéma, la somme des décès par profession (251) et par cause (248) ne donnent pas 330. Vous voulez vous prouver que la PQR n’est pas un bon outil de mesure des accidents mortels de travail ?

    1. Les 730 victimes de 2019 correspondent aux chiffres de l’Assurance maladie et non au recensement que j’effectue en « temps réel » qui ne peut être exhaustif. Pour ce qui est de la somme des professions elle ne correspond en effet pas au total car il manque bien des cas (ouvriers communaux, mécaniciens, ambulanciers…). Je n’ai mis que les principales professions touchées par ces accidents.

      1. Bonjour Matthieu
        Au moment ou Mme BORNE Prend la Tete de « notre » GouvMENT , pouvez vous dire Quel aura été son « Score » en Tank que Min.Trav. ?
        (En Nb. Morts Recensés par Ass.MAL. sur 2020 et 2021) , et VOTRE Estimation « Réelle » ?

  2. Monsieur Delebarre,
    Le travail réalisé sur @DuAccident par Matthieu LEPINE est selon moi « d’utilité publique ». Son intérêt majeur est de lutter contre l’invisibilité des AT, en particulier ceux occultés par les statistiques nationales (qui ne concernent que les salariés d’entreprises privées) mais également de sensibiliser les citoyens français et leurs élus sur notre système de reconnaissance et réparation des AT/MP.
    La PQR n’est, me semble-t-il ici, non pas considérée comme un « outil de mesure » exhaustif mais une salutaire possibilité de recensement alternatif et réhumanisé des travailleurs « morts au/du travail ».
    Les statistiques nationales (n-2) sont disponibles ici pour le secteur privé http://www.risquesprofessionnels.ameli.fr/index.php?id=94 . Et non disponibles (à ma connaissance) de manière consolidées pour les travailleurs indépendants et ceux des fonctions publiques.
    Cordialement.

  3. Mon fils est mort en avril 2017 (mort subite et suspecte) sur la passerelle du ministère de la justice où il travaillait en cdd informatique dans des conditions très difficiles et mortifères (réduction personnel, pas de prévention, médecins) …pas d’autopsie, accident du travail reconnu par la SS, le TA devrait juger très bientôt. Pourrais je vous rencontrer?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s